Bernard Blaquart : "Je conseillerai au club de signer un contrat à vie à Renaud Ripart"

Publié le lundi 5 octobre 2020 - François WIART

 

Gazette Live. Comment réagissez-vous à la victoire des Crocos dans un derby qu’ils n’ont pas gagné depuis des lustres ?
Bernard Blaquart. Vous voulez dire qu'ils n'ont jamais gagné en championnat ! C'est un bel exploit.Vraiment c'est un très grand plaisir. J'ai vu une partie du match et on ne peut pas dire que la victoire est imméritée même s'il y a eu un coup de réussite.
(Rires du journaliste).
Pourquoi riez-vous ?
Ben, vous ne sautez pas au plafond, pas plus que votre successeur Arpinon...
Bah, on est comme ça... Mais vraiment, c'est super, c'est génial !
Le héros du jour, celui dont certains supporters disent qu’on devrait lui édifier une statue après ce but en derby, c’est Renaud Ripart. Un homme qui vous doit tout...
Non, non. C'est lui qui est allé le chercher ce but car c'est un gros bosseur. Un homme qui vous rend au centuple la confiance qu'on lui accorde. Il a une mentalité incomparable : c'est que du bonheur pour un entraîneur !
Cela vous a étonné que ce soit lui qui marque le but de la victoire ?
Il n'y a plus grand chose qui m'étonne chez lui car je le connais bien. Il fait partie de ces jeunes qui arrivent par leur travail et leur talent.
Qu’est-ce qu’il a de plus que les autres, quelle est sa particularité comme joueur ?
D'abord, il est toujours content, il aime son métier. Il possède un très très gros volume de jeu. Il est aussi très intelligent : qu'il joue latéral gauche, latéral droit, ailier, milieu, il s'adapte très vite. Il pige tout de suite. Et puis il a une autre qualité : il sait transmettre son état d'esprit aux autres. Tant qu'il y aura cette transmission, ça marchera.
Parmi les joueurs de l’équipe, diriez-vous qu’il est le plus Nîmois de tous ?
Actuellement, il est sans doute le plus emblématique de l'équipe.
Aujourd’hui, lui conseilleriez-vous d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte qu’à Nîmes ou bien de finir sa carrière à domicile ?
Moi je conseillerai au club de lui signer un contrat à vie. Il y est bien, il s'y épanouit. Sans Nîmes, il n'aurait jamais été professionnel je pense : il aime Nîmes, son club a tout intérêt à le garder très très longtemps. Et pourquoi pas un jour des responsabilités autres que celles de joueur ?

clic sur les photos pour agrandir

RECHERCHE ARTICLE OU PERSONNALITE

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes