JEAN-LOUIS GAZEAU REJETTE LA PROPOSITION D'ASSAF

 

Jean-Louis Gazeau sort de son silence pour ObjectifGard. Après avoir refusé de s'exprimer dans tous les organes de presse, l'ex-président du Nîmes Olympique décide de donner son sentiment sur la situation bloquée en coulisse. "Avec mon avocat, Me Pujol, nous allons nous exprimer demain en conférence de presse. A ce stade, je n'ai pas l'intention de m'associer avec Rani Assaf car pour l'instant il ne tient pas sa parole. Il n'assume pas ses responsabilités. Dois-je rappeler qu'aujourd'hui encore, c'est à moi que l'on doit de l'argent et non pas en titre mais bien en crédit. Et on veut en plus de cela me faire porter le chapeau de la situation actuelle du club. Je ne tomberais pas dans le piège ! J'ai laissé le club dans une situation favorable, avec des comptes sains et positifs. Qui a fait le choix de Jean-Marc Conrad ? Ce n'est pas moi.". La position de l'ancien président du Nîmes Olympique semble donc claire : il est hors de question de faire un pas vers la direction actuelle du club en l'état ... "Je ne vous en dirais pas plus, la seule certitude, c'est qu'il est hors de question que je redevienne Président du club. Je suis prêt à discuter du reste de façon publique, c'est pour cela que j'invite Rani Assaf a participer à la conférence de presse de demain afin que tout soit mis sur la table".


Edition : Jean-Louis Gazeau précise :

ll y a quelques minutes, Jean-Louis Gazeau qui a joint notre rédaction souhaite apporter deux précisions importantes : "Il souhaite faire savoir que sa décision concernant la situation du club n'est pas encore totalement prise et n'a pas fait état de son souhait de voir M. Assaf participer à la conférence de presse de ce lundi 04 mai 2015." Objectif Gard


OBJECTIF GARD

Alors que Nîmes Olympique enregistre l’arrivée, sous forme de prêt, de l’attaquant grec Panagiotis Vlachodimos, en provenance de l’Olympiakos, Christian Perdrier, président du club, est revenu, en apparté, sur son premier mercato. Et il a été un peu surpris… “Tout le monde est à vendre, tout le monde est à acheter, c’est une grande foire, raconte Christian Perdrier à Mlactu. Il faut faire très attention, car tout ce qui brille n’est pas or. On est approché, beaucoup, par des tas de gens, des tas d’agents, des tas de personnes, pour nous dire qu’ils ont la perle. Cela m’a surpris, toutes ces propositions qui viennent de tous les pays d’Europe, c’est toujours le meilleur, toujours le moins cher, il faut faire très attention.”

PERDRIER NIMES MERCATO L2 FOOTBALL Perdrier : Le mercato ? Une grande foire !

Christian Perdrier, président du Nîmes Olympique – Photo B.M.

L’attaquant grec Panagiotis Vlachodimos (23 ans) est prêté par l’Olympiakos au Nîmes Olympique jusqu’à la fin de la saison. Le club grec paie la majeure partie du salaire du joueur. “On cherchait à amener un peu de soutien à l’attaque et à Toifilou Maoulida pour essayer de marquer de buts,explique le président du Nîmes Olympique. S’il n’y avait pas eu de départ, on n’aurait pas pu faire d’arrivée.” Le retour du camerounais Tchoutou dans son club d’origine, l’AS Roma, a permis à Nîmes de libérer un peu de masse salariale.

L’arrivée de Vlachodimos est un choix de l’entraîneur, José Pasqualetti, a précisé Christian Perdrier : “Ce n’est pas moi qui vais venir dire au coach qu’il faut prendre untel, le sportif, c’est lui, chacun son métier.”


Les dates du mercato d’hiver
Réuni le 18 décembre 2014, le Conseil d’Administration de la LFP a avancé de 24h l’ouverture de la période d’hiver de mutations pour la saison 2014/2015. Cette période débutera le samedi 3 janvier 2015 et se terminera le lundi 2 février 2015.



Les équipes de Ligue 2, les plus actives sur les réseaux sociaux
Les équipes de Ligue 2, les plus actives sur les réseaux sociaux

NÎMES OLYMPIQUE Jean-Marc Conrad “25 points avant Noël”


Jean-Marc Conrad, président de Nîmes Olympique. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Jean-Marc Conrad, président de Nîmes Olympique. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Nîmes Olympique est en déplacement ce soir à Clermont pour le compte de la 13ème journée de ligue 2. Le président Jean Marc Conrad a répondu à nos questions sur les matchs à venir.

Quels sont vos objectifs pour ce match vendredi face à Clermont, 18ème du classement ?

Il ne faut pas se fier à la place de l’adversaire. On entame tous nos matchs pour les gagner. Je pense que les joueurs auront à cœur de faire une bonne prestation, suite aux désillusions contre Auxerre qui nous ont tous un peu sonné. Mais la défaite a été digérée, maintenant l’objectif est d’engranger des victoires pour les bonifier.

Est-ce que vous sentez votre équipe en forme ?

Oui, le groupe vit bien. Il n’y a pas de contre-indications pour le moment.

Beaucoup de supporters s’interrogent au sujet de Nenad Kovasevic ? Sera t-il sur la feuille de match vendredi ?

C’est au coach de décider. Il a été blessé mais il ne l’est plus, je crois qu’il n’est pas dans le groupe. L’effectif est au complet pour ce match, et puis il ne faut pas oublier que Clermont, c’est une équipe qui joue au football….

Le classement est très serré, seulement 5 points séparent le 16ème du 6ème. Quels sont vos objectifs de classement avant la trêve hivernale ?

Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le classement mais les points. Il reste six matchs avant la trêve, si on pouvait prendre 10 à 12 points de plus, je serai content. L’objectif, ça serait de prendre au moins 25 points avant noël.

Baptiste Manzinali

Ballon officiel de Ligue 2
Ballon officiel de Ligue 2

Journée de l' Amicale des anciens du Nîmes Olympique avec Jean-Marc Conrad, Jean-Louis Gazeau, Patrick Champ, Gérard Di Domenico et les anciens Daniel-Charles Alfred et Jean-Charles Canetti. (Les plus anciens reconnaitront)

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes