La demande d'Ajaccio, Clermont et Troyes, qui souhaitaient que les barrages soient maintenus en Ligue 2, a été retoquée par le Comité national olympique et sportif français. 

Le Comité national olympique et sportif français a retoqué, ce lundi, les demandes de l'AC Ajaccio, Clermont et Troyes, de maintien des barrages Ligue 1-Ligue 2. Le CNOSF a donc confirmé la décision du CA de la Ligue. Les trois clubs peuvent encore faire appel au conseil d'État.

Nîmes devant maintenant dénicher un nouveau gardien, il pourrait s'agir de Jérôme Prior, annoncé partant de Valenciennes, selon La Provence. 

DERNIERE MINUTE

Joueur cadre du Nîmes Olympique depuis six ans, Anthony Briançon, qui en est devenu le capitaine au fil des saisons, est une vraie valeur sûre. Son rendement et sa constance suscitent de plus en plus l’intérêt d’autres clubs en France et à l’étranger.
Mais le solide défenseur central du NO, sous contrat chez les Crocos jusqu’en 2022, se projette sur la reprise de l’entraînement (aux alentours du 22 juin ?) avec l’équipe nîmoise. "Là, je suis focus sur ma saison prochaine au Nîmes Olympique, confie Anthony Briançon (25 ans) qui, avec Renaud Ripart et Gaëtan Paquiez, reste l’un des derniers Crocos à avoir connu les bas (pénalité de 8 points en 2015-2016 en Ligue 2) et les hauts (accession en Ligue 1 en 2018, maintien remarquablement négocié en 2018-2019, nouveau sauvetage en 2019-2020) du club gardois, ces dernières années. J’ai vécu beaucoup de choses fortes. Le NO, c’est le club qui m’a permis d’évoluer en Ligue 2, puis en Ligue 1. Je dois énormément à ce club. De toute façon, il me reste deux ans de contrat. Ça ne sert à rien de parler de mercato. Ma seule projection, pour le moment, c’est Nîmes. Ce qui m’importe, à ce jour, c’est la reprise avec le NO et je continue de tout mettre en œuvre pour reprendre dans les meilleures conditions possible." Laurent Blanchard La Provence

PROCHAINEMENT

 

 

N'hésitez pas à parier sur des sites comme PMU lors de cette saison, votre premier pari est remboursé en cas de perte (cliquez-ici pour en savoir plus sur le code promo)

LES VIDEOS DE PLANETE NIMES OLYMPIQUE
SITES PARTENAIRES

RECHERCHE ARTICLE OU PERSONNALITE

clic sur les photos pour agrandir

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes