DERNIERE MINUTE

À l'occasion du derby de dimanche prochain entre Nîmes et Montpellier, la marque de vêtements "Le Nîmois", fondée par le footballeur Clément Depres, met en vente un tee-shirt à l'effigie de Renaud Ripart en édition limitée. Il est possible de le commander à partir de vendredi soir.

"Les joueurs ont besoin de soutien. Renaud est l'égérie du NO en ce moment. Et puis c'est pour ne pas oublier la victoire du match aller là-bas", tels sont les propos de Clément Depres pour justifier la sortie d'un tee-shirt à l'effigie de l'actuel capitaine des Crocos. L'attaquant blessé depuis janvier 2019 a fondé la marque "Le Nîmois" avec ses compères Anthony Aguilar et Victor Dupard.

À l'approche du derby, ils ont eu l'idée de sortir une capsule, terme utilisé dans la mode pour évoquer une ligne de vêtements commercialisée en série limitée. Pour cet événement, il s'agit d'un tee-shirt rouge avec la marque "Le Nîmois" sur le ventre et sur le dos, un dessin du "Maestro des Costières" entrain de réaliser le salut du torero, un geste qu'il affectionne après avoir marqué.

Une inscription est également visible : "Nunca muere el Caiman". "C'est une phrase qu'emploie souvent Christian Chalvet, un Nîmois passionné de tauromachie", explique Clément Depres. Une phrase qui signifie : "Le crocodile ne meurt jamais". En plus de Ripart, une date a été ajoutée en bas celle du 4 octobre 2020, en chiffre romain, jour de la première victoire des Nîmois au stade de la Mosson.

Le principal intéressé a apprécié l'hommage. Dès ce soir, il est possible de commander le tee-shirt en gamme homme au tarif de 20€ et 15€ pour les enfants. Il sera possible de réserver son tee-shirt jusqu'à mardi soir. Samedi prochain, les produits seront à retirer à l'épicerie du 421, rue Fresque, de 10h à 17h30. Pour les femmes, seul un modèle en noir sera disponible.

PROCHAINEMENT
LES VIDEOS DE PLANETE NIMES OLYMPIQUE
SITES PARTENAIRES

clic sur les photos pour agrandir

RECHERCHE ARTICLE OU PERSONNALITE

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes