Barlaguet joueur
Barlaguet joueur

Né le 18 janvier 1931 à Calvisson, il arrive à Nîmes Olympique en 1950, à l'initiative de Pierre Pibarot.

Il est international B à 4 reprises.

Il débute en équipe première le 8 octobre 1953 face à Nice.

Sa carrière durera 13 ans dans le club avec comme palmarès : 

- vainqueur de la coupe Drago 1956

- finaliste de la Coupe de France 1958 et 1961.

Le 1er juin alors qu'il joue en réserve, il est rappelé pour jouer les matches de barrage. Nîmes Olympique est sauvé.

En 1966, il gagne la coupe Gard-Lozère. Il décide alors de devenir entraîneur.

Barlaguet joueur
Barlaguet joueur

Il commence sa carrière à Mazamet, le le 18 juillet 1966. Il y reste 3 saisons puis il prend la direction de Chatellerault (4 saisons), l'INF Vichy encore avec l'initiative de Pierre Pibarot (3 saisons) et finalement à Bourges pour 3 ans en 1976.

En juin 1978, il rejoint Nîmes Olympique qu'entraîne Henri Noël. Avec Jean Bandéra, il prend la direction du centre de formation. Au départ d'Henri Noël pour Martigues en 1982, il devient entraîneur de Nîmes Olympique.

Un an plus tard, il est porté en triomphe car il fait remonter les crocos en division 1. 

Le 22 août 1984, après une journée et un match nul contre Sète (oui une journée) il est renvoyé sans explication.

Un an plus tard, il prend la tête du centre de formation d'Alès avant que Michel Mézy le rappelle en 1990 pour couvrir l’entraîneur argentin Daniel Roméo qui n'a pas les diplômes requis.

Vont suivre des années chaotiques à différents postes. En 1994 il reprend les rênes du club à la mi-saison mais ne parvient pas à sauver l'équipe de la descente en National.

Pour sa dernière année chez les crocos, Barlaguet connait le pire et le meilleur.

Le pire, on frôle la descente en CFA (on est sauvé au bénéfice de notre ancienneté dans le championnat) et le meilleur, la finale de la Coupe de France contre Auxerre.

Il a donc participé aux 3 finales de Nîmes (2 en tant que joueurs, 1 en tant qu'entraîneur.

Il quitte Nîmes en juin 1996.

Une petite anecdote de Pirnéa : "Pierre Barlaguet avait la réputation de se brosser...les dents à la fin de chaque match ou de chaque entraînement."

Barlaguet entraîneur
Barlaguet entraîneur
Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski