MARCEL DOMINGO

 

Marcel Domingo s'est éteint le 10 décembre 2010 en fin d'après-midi à Arles. Gardien de but l'équipe de France de football en 1948, ce salinois de naissance, a fait une carrière prestigieuse en Espagne, engagnant notamment trois "ligas" avec l'Atlético de Madrid. Deux en tant que joueur et un au poste d'entraîneur. Un exploit que seul Aragones a réussi.

La mémoire de cet homme de 86 ans qui s'était retiré aux Saintes-Maries de la Mer a été salué dimanche par une minute de silence au stade Vincente Calderon, l'antre de l'Atlético, mais aussi dans de nombreux clubs qu'il avait entraîné, de Malaga à Valencia.

La presse Espagnole, dont le prestigieux El Païs, a également rendu hommage à ce joueur et entraîneur. Marcel Domingo, qui a aussi joué à l'OGC Nice puis à l'OM, avait terminé sa prestigieuse carrière d'entraîneur à Nîmes puis à l'AC Arles en 1989.

 

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes