MARCEL DOMINGO

 

Marcel Domingo s'est éteint le 10 décembre 2010 en fin d'après-midi à Arles. Gardien de but l'équipe de France de football en 1948, ce salinois de naissance, a fait une carrière prestigieuse en Espagne, engagnant notamment trois "ligas" avec l'Atlético de Madrid. Deux en tant que joueur et un au poste d'entraîneur. Un exploit que seul Aragones a réussi.

La mémoire de cet homme de 86 ans qui s'était retiré aux Saintes-Maries de la Mer a été salué dimanche par une minute de silence au stade Vincente Calderon, l'antre de l'Atlético, mais aussi dans de nombreux clubs qu'il avait entraîné, de Malaga à Valencia.

La presse Espagnole, dont le prestigieux El Païs, a également rendu hommage à ce joueur et entraîneur. Marcel Domingo, qui a aussi joué à l'OGC Nice puis à l'OM, avait terminé sa prestigieuse carrière d'entraîneur à Nîmes puis à l'AC Arles en 1989.

 

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski