La conférence de presse de Leo Jardim:

« Nous respectons bcp la @CDF_Football et nous allons aligner la meilleure équipe possible dimanche. » #NIMESASM

« La @CDF_Football est l'un de nos objectifs. Nous jouons tous nos matchs pour gagner. »

« @layvinkurzawa n’est pas encore à 100% mais pourrait jouer un bout de match dimanche. »

« @nimesolympique essaiera de faire le match de l'année contre nous. Il nous faudra avoir la bonne mentalité. »

« @nimesolympique va jouer en contre. Il nous faudra apporter bcp d'intensité et gagner nos duels. » 

Christian Perdrier, Président du Nîmes Olympique, s’exprime pour ObjectifGard sur la situation des Crocos quelques jours avant la reprise du championnat et le match capital face à Monaco en Coupe de France, ce dimanche.

Après sa colère lors de la dernière rencontre de l’année 2014 aux Costières face à Orléans (défaite 1-0) où il a regretté le manque d’implication des joueurs, Christian Perdrier est certain que l’année 2015 sera plus positive sur le plan sportif : “J’ai la certitude que les joueurs vont retrouver un esprit combatif. La trêve aura fait du bien à tout le monde et l’épisode extra-sportif est derrière nous. On tourne la page“.

Les entraînements reprennent ce lundi 29 décembre, et la perspective de la rencontre de dimanche prochain face à Monaco est dans toutes les têtes.

Pour ce match face à une belle équipe de Ligue 1 (et ses joueurs de talent), Nîmes Olympique a misé sur une baisse des prix sur les billets d’entrée afin que le public se déplace en masse et retrouve un semblant d’ambiance festive.

Mais Nîmes Olympique – équipe très moyenne en Ligue 2 – peut-elle se surpasser face à Monaco ? “Si votre question c’est le Mercato d’hiver, la réponse est claire : il n’y aura pas d’arrivée s’il n’y a pas départ“, coupe immédiatement le récent Président. “De toutes les manières, nous sommes bloqués par la Direction nationale du contrôle de gestion“. Même sous forme de prêt ? “Le prêt peut être une solution mais qui paiera le salaire chaque mois ?“, mentionne, lucide, Christian Perdrier.

Au delà de la confrontation face à Monaco, tout le peuple nîmois est inquiet pour la suite du championnat et la place des Crocos dans le classement des vingts meilleurs clubs de France. A cette interrogation, le président nîmois ne semble pas particulièrement touché : “Je suis et je reste positif. On a une bonne équipe de milieu de tableau, les retours de Omrani et Cissokho vont faire du bien au groupe. Après, il est certain que ce championnat est relevé et que chaque équipe va se battre jusqu’au bout. Moi, je suis confiant et je crois en mon équipe.

La croyance, il va en falloir à Christian Perdrier pour échapper aux sanctions de la Ligue de Football, ne pas finir dans les trois derniers à la fin de la saison, et régaler le public face à Monaco. L’espoir fait vivre.

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski