Les dotations de la Coupe de France


Vainqueur d'un 6e tour : 1 500 €
Vainqueur d’un 7e tour : 6 000 € (cumul 7 500 €)
Vainqueur d’un 8e tour : 35 000 € (cumul 42 500 €)
Vainqueur d’un 32e de finale : 40 000 € (cumul 82 500 €)
Vainqueur d’un 1/16e de finale : 60 000 € (cumul 142 500 €)
Vainqueur d’un 1/8e de finale : 130 000 € (cumul 272 500 €)
Vainqueur d’un 1/4 de finale : 280 000 € (cumul 552 500 €)
Vainqueur d’une 1/2 finale : 560 000 € (cumul 1 112 500 €)
Vainqueur de la finale : 700 000 € (cumul 1 812 500 €)


 

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski