Les dotations de la Coupe de France


Vainqueur d'un 6e tour : 1 500 €
Vainqueur d’un 7e tour : 6 000 € (cumul 7 500 €)
Vainqueur d’un 8e tour : 35 000 € (cumul 42 500 €)
Vainqueur d’un 32e de finale : 40 000 € (cumul 82 500 €)
Vainqueur d’un 1/16e de finale : 60 000 € (cumul 142 500 €)
Vainqueur d’un 1/8e de finale : 130 000 € (cumul 272 500 €)
Vainqueur d’un 1/4 de finale : 280 000 € (cumul 552 500 €)
Vainqueur d’une 1/2 finale : 560 000 € (cumul 1 112 500 €)
Vainqueur de la finale : 700 000 € (cumul 1 812 500 €)


Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes