Jean-Michel Cavalli est  né le 13 juillet 1957 à Propriano.

 

Il connait, une carrière de joueur bien rempli, effectuée en majeure partie en Corse : 


- 1971-1975  : Gazélec Ajaccio

- 1975-1976 : AS Monaco 

- 1977-1978 : SC Bastia 

- 1978-1979 : RC Solenzara Ventiseri Solaro  

 -1979-1989 : Gazélec Ajaccio  

 

A la fin de sa carrière, il se tourne vers le métier d'entraîneur :


- 1989 - 1992 : Gazélec Ajaccio (  France)

- 1993 - 1994 : Al Nasr Riyad (  Arabie saoudite)

- 1995 - 1997 : Lille OSC (  France)

- 1997 - 1998 : Al Riyad SC (  Arabie saoudite)

- 1998 - 2000 : Gazélec Ajaccio (  France)

- 2000 - 2001 : RC Paris (  France)

- 2002 : Ionikos Le Pirée (  Grèce)

- 2003 - 2004 : US Créteil-Lusitanos (  France)

- 2005 - 2006 : US Triestina (  Italie)

- 2006 (jui.) - 2007 (oct.) :   Algérie (sélectionneur)

- 2007 (dec.) - 2008 (fév.) : Wydad de Casablanca (  Maroc)

- Depuis le 15 décembre 2008 : Nîmes Olympique (  France)

 

Son palmarès en tant qu'entraîneur est le suivant :

 


- Vainqueur de la Coupe d'Arabie saoudite avec Al Nasr Riyad (1994)

- Champion d’Arabie Saoudite avec Al Nasr Riyad (1994)

- Demi-finaliste de la Coupe de la Ligue avec le Gazélec Ajaccio

- Accession en Ligue 2 française avec le Gazélec Ajaccio

- Finaliste de la Ligue des champions arabes avec le Wydad de Casablanca

 

 

Alors que le club file directement en Nationale, il est appelé à la rescousse, à la place de Jean-Luc Vanucchi.

Et le miracle a lieu, il sauve l'équipe de la descente, lors de la dernière journée. Exploit qu'aucune autre équipe n'avait réalisé avant, tellement l'écart était grand entre Nîmes et le premier relégable.

Comme il aime le dire "c'est à la fin du bal, qu'on paye les musiciens".

 

Il est aussi sélectionneur de l'équipe nationale Corse "CORSICA" et en 2010 gagne la Corsica Cup : (Togo-Gabon-Bretagne-Corse)  contre le Gabon.

 

Démis de ses fonctions le 8 novembre 2010, alors qu’après 14 journées, Nîmes Olympique se trouvait classé 17ème ex-eaquo avec Istres 18ème, premier relégable, et avec 3 points d'avance sur le dernier Grenoble.

 



 


 



Jean-Michel Cavalli
Jean-Michel Cavalli
Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski