Errea ironise sur notre nouveau sponsor maillot.

Entretien avec Enzo Montrucchio, Directeur France de l’équipementier italien Errea. 

« Nous avons construit une relation solide et fidèle avec le club de Nîmes Olympique »

 

Quels sont les clubs de football actuellement sponsorisés par Errea en France ?

« Nous avons construit une relation solide et fidèle avec le club de Nîmes Olympique »

Comme vous avez pu le remarquer, Errea n’équipe plus qu’un seul club de football professionnel aujourd’hui en France. Il s’agit du Nîmes Olympique, club avec lequel nous avons construit une relation solide et fidèle depuis désormais 15 ans. 

Quelles sont les activations mises en place avec le club de Nîmes Olympique pour faire vivre ce partenariat ?

Nous avons construit une relation fidèle et solide avec Nîmes Olympique malgré les problèmes traversés par le club la saison dernière. A l’image de toutes nos collaborations majeures, nous avons dédié une unité de production au club afin de pouvoir répondre à toutes leurs demandes avec beaucoup de réactivité. Cela permet au club de maîtriser totalement son merchandising au fil de la saison.

Le partenariat mis en place avec Nîmes apporte une grande visibilité à Errea. Outre le maillot, nous sommes présents sur les encarts LED du stade des Costières lors des rencontres à domicile du club. Lors de certaines rencontres, nos équipes commerciales se déplacent au sein d’un grand camion pour pouvoir exposer au mieux notre marque et nos produits aux supporters du club.

Chez Errea, un partenariat n’est jamais statique. Nous définissons un premier plan d’action avec nos partenaires mais il peut bouger en fonction des opportunités et des aléas. Dans le football, comme dans les autres sports d’ailleurs, les résultats sportifs sont importants pour faire vivre au mieux un partenariat. Mais nous nous efforçons à développer un maximum d’actions autour du club partenaire pour optimiser notre communication. 

(Comme toujours cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes