Nîmes Olympique : premier contrat pro pour Gaëtan Paquiez (contrat jusqu'en juin 2018)

Nîmes Olympique : premier contrat pro pour Gaëtan Paquiez
Une juste récompense pour le jeune joueur nîmois.
D. R.

Titulaire depuis huit matchs au poste d'arrière gauche, le joueur de 22 ans formé au club, a fait ses preuves lui permettant désormais de faire partie officiellement des Crocos.

C'est vers 14h, le sourire aux lèvres, accompagnés de son entraîneur Bernard Blaquart et du président Christian Perdrier que Gaëtan Paquiez, a fait son entrée dans le club-house des Costières devant la presse. Son ami de toujours, Anthony Briançon, déjà pro, était également présent pour le soutenir.

Le président a d'abord salué, la persévérance du jeune homme. " Il s'agit d'un joueur qui incarne complètement les valeurs du club, je demande toujours à voir, avant de signer un joueur. Et lui, il tient sa place, ce premier contrat il est allé le chercher, il le mérite vraiment". Avant que son coach ne le félicite à son tour, " je suis très heureux pour lui, c'est un exemple pour les jeunes, j'espère que ce contrat est le premier d'une longue série".

Il aurait déjà pu signer pro en 2013

Gaëtan, a un parcours atypique. Le natif de Valréas (Vaucluse), pourtant formé chez les crocos, avait intégré l'équipe première en 2013, participant même au stage de préparation d'avant saison, sous la houlette de Victor Zvunka. Il était alors pressenti pour passer pro, mais le projet tomba à l'eau avec l'arrivée de Jean-Marc Conrad.

Ce qui ne le poussa pas à baisser les bras, bien au contraire, il trouva un boulot, comme vendeur de chaussures, tout en continuant de progresser avec la réserve, dont il était capitaine en début de saison. " Je me demandais vraiment de savoir si j'allais devenir pro, mais j'ai suivi les conseils de mon coach Yannick Dumas, qui me disait de rester au NO, et que mon travail payerait avec le temps, et de continuer à y croire ".

Numéro 33

Bien lui en a pris, puisque face à la pénurie de latéraux, le numéro 33 a su saisir sa chance début 2016, et n'est pas gêné par le fait de jouer à gauche, en tant que droitier, il est presque devenu indiscutable à ce poste. Des prestations qui satisfont ses dirigeants, et les recruteurs qui viendraient déjà le superviser en Ligue 2. Ce qui a eu pour effet d'amuser le président Perdrier : "  Gaëtan est un nîmois, il doit jouer à Nîmes et pas ailleurs."

Le désormais pro sera donc attendu samedi à Beauvais pour affronter le Red Star. 

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes