Jean François PIEN (Nîmes Olympique, CFA2) : "Un mois de janvier positif..."

En difficulté depuis le début de la saison, Jean François Pien et ses hommes sont repartis d'un bon pied en 2013. Reste maintenant à confirmer avec le maintien comme objectif prioritaire...


Jean François Pien est satisfait des dernières sorties de ses hommes
Jean François Pien est satisfait des dernières sorties de ses hommes
Jean François Pien, vous sortez d'un succès en coupe Gard Lozère. Qu'avez vous retenu de cette rencontre ? 
Le terrain était très compliqué, mais c'est pour les deux équipes. J'avais choisi d'aligner une équipe assez jeune puisque pas mal de joueurs avaient moins de vingt ans. On est allé chercher la qualification en toute fin de match. C'est bien car ça prouve que mes garçons ont beaucoup de ressources. 

Malgré les quelques dernières semaines compliquées où vous ne jouez pas souvent... 
Oui, c'est une période très compliquée mais on l'a vit depuis mi septembre ! En tout cas, on essaye de remplacer la compétition par des matchs amicaux même si ce n'est pas le même rythme ni la même intensité. 

Malgré tout, le mois de janvier reste satisfaisant ? 
Oui, on a eu un mois de janvier assez positif avec un match nul face à Narbonne et deux victoires en coupe Gard Lozère. C'est bien car nous avons réagi suite à nos derniers faux pas. Maintenant, il faut confirmer car il y a encore beaucoup de matchs.

"Il va falloir prendre des points..."

Enfin, que pensez vous des prochaines échéances de votre équipe ? 
On va jouer Bergerac, un concurrent direct. Ce match sera très important. Il va falloir prendre des points et que les joueurs donnent tout. Même s'ils veulent rejoindre les professionnels qui marchent très bien, ils doivent rester concentrés sur l'objectif du club qui est le maintien en CFA2. J'attends d'eux qu'ils donnent leur maximum sur le terrain.

Propos recueillis par Bérenger Tournier

Jean François Pien 
Né le 26 octobre 1966 
Poste : entraîneur 
Joueur : Brest Armorique - Saint Lo - Sens 
Educateur : Sens - Paris Saint Germain - Cholet - Al Saad - Dubai - Reims - Nîmes Olympique

 

Jean François PIEN (Nîmes Olympique, CFA2) : "Des manques que je ne veux plus revoir..."

Il y a quelques jours, la réserve du Nîmes Olympique s'inclinait quatre à deux à domicile face à Auch. Une défaite qui reste en travers de la gorge du coach, Jean François Pien. L'occasion de tirer un bilan de l'entame nîmoise et de rentrer dans les détails du rôle des réserves...


Jean François Pien attend une rapide réaction de ses hommes
Jean François Pien attend une rapide réaction de ses hommes
Jean François Pien, vous sortez d'une défaite à domicile quatre à deux face à Auch. C'est une grosse déception... 
Oui, j'ai été très déçu du comportement des garçons face à Auch. Pourtant, j'étais jusque là satisfait de ce que l'on montrait depuis le début de la saison. On n'a pas le droit de manquer à nos devoirs. 

Qu'entendez vous par là ? 
Nous avons clairement manqué d'investissement et d'envie sur cette rencontre. Je ne veux plus revoir cela. On a le droit de perdre, lorsqu'on donne tout sur le terrain. Mais ce que j'ai vu contre Auch n'est pas normal et ne devra plus se reproduire. J'attends une réaction dès la prochaine journée. 

Justement, que pensez vous de ce début de saison ? 
On est dans un championnat très serré. En cas de victoire face à Auch, nous aurions eu vingt quatre points et notre entame aurait été vraiment positive. Malheureusement, on passe à côté d'une rencontre et cela nous met en difficulté au classement par rapport à la zone rouge. Face à Anglet, je veux revoir les valeurs qui faisaient jusque là la force de mes joueurs.

"Tirer le meilleur de tous les joueurs..."

En tant qu'entraîneur d'une équipe réserve, quels sont les grandes lignes de votre travail ? 
Il y a beaucoup de choses à gérer. La gestion humaine occupe une grande partie de notre travail. D'un côté, beaucoup de garçons veulent gagner leur place en Ligue 2 et de l'autre, certains professionnels descendent en CFA2. Il faut donc trouver un juste milieu et tirer le meilleur de tous les joueurs. Nous sommes au carrefour de la Ligue 2, de la CFA2 et des U19. Jusqu'à jeudi, je suis formateur. Après, j'ai une autre caquette basé beaucoup plus sur l'humain. 

En plus de votre poste sur le banc de la CFA2, vous êtes également le directeur du centre de formation. Cela vous aide dans le management d'une équipe ? 
Oui, ça peut aider mais ça rajoute du travail également. Nous sommes à la croisée de tous les chemins, ce qui est à la fois utile mais également très prenant. 

Propos recueillis par Bérenger Tournier

Jean François Pien 
Né le 26 octobre 1966 
Poste : entraîneur 
Joueur : Brest Armorique - Saint Lo - Sens 
Educateur : Sens - Paris Saint Germain - Cholet - Al Saad - Dubai - Reims - Nîmes Olympique

 

 

http://www.foot30-48.fr/Jean-Francois-PIEN-Nimes-Olympique-CFA2-Des-manques-que-je-ne-veux-plus-revoir_a1187.html

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski