Les réactions :

Alex Dupont lors de la conférence de presse d'après match. Photo TD

Alex Dupont lors de la conférence de presse d’après match. Photo TD

Alex Dupont (entraîneur de Brest) : « On a souffert jusqu’au bout. On a fait la pire des entames. Sur la fin, Nîmes pouvait l’emporter. Pour nous, c’est un point de gagné. On ne méritait pas mieux ce soir. Nîmes a fait un match valeureux. Je crois, avec Dijon peut-être, que c’est l’équipe qui nous a le plus bousculé sur les matches retours. On s’en tire vraiment bien. Et pour la montée, c’est cuit ».

Pierre Bouby : « On est un peu frustrés. Qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ? Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. C’est un bon point même si on aurait préféré les trois points. On les méritait. Faut voir le positif, on casse la spirale de défaites et Brest ce n’est pas rien non plus. On va avoir besoin du public jusqu’à la fin. Ce soir, on s’est sentis aidé. Ca galvanise ».

René Marsiglia : « Le seul regret que j’ai porte sur le résultat. On n’est pas récompensé. On a cinq ou dix minutes de flottement dans ce match et ça nous coûte un but. Avec objectivité, on ne peut pas reprocher grand-chose à l’équipe. Il faut désormais montrer le même visage à l’extérieur. On perd deux points qui nous tendaient les bras. On a tout de même montré qu’il fallait encore compter sur nous. On peut être confiants pour la suite ».

Romain Sartre : « Il y a deux façons de voir cette soirée. Soit on regarde le classement, soit on regarde le contenu et le résultat. Je préfère positiver et voir que c’est la première fois depuis un mois que nous ne sommes plus reléguables. J’aimerais vraiment que ce soit pareil dans quatre matches. D’ici là, on a zéro marge d’erreur ».

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski