LE R.C. LENS SAISON 2013/2014 VU PAR NOTRE SITE PARTENAIRE : http://www.madeinlens.com/

 

- Que pensez-vous de la saison passée, et surtout de la fin de celle-ci où vous avez apparu assez démobilisé ?

La fin de saison laisse clairement un sentiment mitigé et biaise le regard porté sur la saison. À partir de début avril, les blessures se sont accumulées, Alaeddine Yahia a été suspendu six matchs, ce qui a obligé à recomposer l’effectif et à faire massivement appel aux jeunes, causant en partie les résultats négatifs de fin de saison. Après la perte des derniers espoirs de remontée puis l’élimination en Coupe de France, le groupe a semblé moins concerné aussi, d’autant plus que le maintien était quasiment acquis.

 

- L'intersaison semble assez agitée : le retour de Gervais Martel, la menace de rétrogradation en National. Quelle est votre opinion là-dessus ?

Et elle est très agitée même ! La reprise du club par Gervais Martel et son associé azéri Hafiz Mammadov a traîné et, actuellement, la DNCG nous a rétrogradé en National en attendant les garanties nécessaires et la réalisation du transfert de fonds pour le rachat du club. On sent beaucoup de nervosité, d’agacement de ne pas savoir où le club en est, comment il va recruter. L’arrivée d’Antoine Kombouaré comme entraîneur rassure toutefois et, personnellement, je reste optimiste sur la saison à venir. Quant au retour de Gervais Martel, je n’en suis pas mécontent : j’espère seulement qu’il a appris de ses erreurs passées et évitera de les refaire.

 

- Où en est le recrutement ?

Pour l’instant, c’est au point mort car tout est bloqué par la reprise du club et la décision de la DNCG. Prêté par Amiens la saison dernière, Yohan Touzghar va s’engager définitivement et Antoine Kombouaré a reçu des garanties pour recruter 6 à 7 joueurs. Mais pas de véritables pistes pour le moment. Je pense qu’après la validation de la place du RC Lens en Ligue 2 et l’officialisation de la reprise du club, tout s’accélèrera et les recrues arriveront vite.

 

- Nous aurons deux anciens Lensois dans notre effectif. Quelle est votre opinion sur eux ?

Romain Sartre n’a pas laissé une énorme empreinte à Lens. Arrivé quand nous avons été relégués en 2008, il a été perçu comme une valeur sûre de la Ligue 2 après un bon passage à Sedan. Il n’a pas démérité, mais il semblait un peu juste pour un club comme Lens.

Nenad Kovacevic, lui, était adulé par le public. Milieu récupérateur, véritable pit-bull sur le terrain, il a formé un superbe duo avec Seydou Keita et n’a que très rarement été en-dessous de sa valeur. Malheureusement pour lui, il n’a pas eu la suite de carrière qu’il méritait. En tout cas, ce sera un grand plaisir de le revoir au stade Bollaert-Delelis !

 

- Qu'attendez-vous de la saison à venir ?

Je n’aime pas trop les pronostics… mais, comme tous les supporters lensois, je rêve d’un retour en Ligue 1. Mais ce sera un dur combat car, comme à chaque fois, le RC Lens est attendu par chaque adversaire.

 

 

Un peu d'humour pour commencer : Antoine Kombouaré, entraîneur de Lens, vu par Julien Cazarre

 

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski