Etoiles F. F., Nîmes Olympique crève l'écran avec 3 joueurs dans l'équipe type....


Les réactions :


T. Froger : Le 1er but me reste en travers de la gorge. Il faudra revoir les images mais on doit être plus forts dans les duels.

T. Froger : Nimes a une grosse puissance devant et joue bien le 4-4-2.

T. Froger : ce n'était pas un non match comme face à Brest. Mais on a voulu aller trop vite pour mettre le 2è.

T. Froger : Comme bcp d'équipes dans ce championnat on a du mal à domicile.

T. Froger : le moment important, c'est la réduction à 10. on avait besoin de tout le monde pour faire la diff.

Pasqualetti : On n'a jamais lâché et on ne lâchera jamais jusqu'à la 38ème journée.

Pasqualetti : j'avais dit qu'on venait pour gagner. On a pris un but casquette. Nous n'avions rien à perdre. Félicitations au groupe.

Pasqualetti : Je suis content pour les garçons. On a fait un match sérieux contre une équipe difficile à jouer.

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski