Réaction de José Pasqualetti après la sortie du calendrier :

«Cela ne me fait ni chaud ni froid, commente José Pasqualetti. Si on a peur, il fallait demander à rester en National... Ce n’est peut-être pas une mauvaise chose de prendre ces formations-là en début de saison. Il faut se dire aussi qu’on ne sera pas que des faire-valoir. Pour l’instant, on accuse toujours 8 points de retard

mais je ne veux pas mettre de pression particulière sur l’équipe.»


Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes