Les réactions :

José Pasqualetti : « Je suis satisfait dans l’ensemble. On fait une très belle première mi-temps. En deuxième, on a géré. Ces trois points nous ramènent vers le haut. Ce soir, on avait décidé d’aller chercher cette équipe d’Ajaccio. Il fallait éviter qu’ils jouent long. Et nous, de notre côté, on a été efficace. Maintenant, il reste 11 matchs, on va bien prendre 4 points quand même. On va continuer à se faire plaisir ».

Thierry Laurey : « Il y avait plus d’occasions à concrétiser ce soir. On a été légers offensivement. On savait que Nîmes allait se nourrir de nos pertes de balles. On s’est créé beaucoup d’occasions, il s’en est fallu d’un rien pour qu’on marque. Après, perdre des matchs, ça fait partie du jeu. On va se remettre la tête à l’endroit. Ca fait une bonne gifle d’autant que ça faisait un moment qu’on avait pas perdu ».

Riad Nouri : « En ce moment c’est bien, j’arrive à être décisif à chaque match. On a fait une grosse première mi-temps, pas mal de courses et d’efforts. J’ai pris du plaisir aujourd’hui. Après le match, j’ai pensé à notre match de Châteauroux. C’est un petit regret parce que si on avait gagné, on penserait à autre chose ce soir. Maintenant, on va jouer la meilleure place possible ».



COMMUNIQUE DE TOIFILOU MAOULIDA


Ce Vendredi 6 Mars 2015, ce sera mon 500ème match de Ligue 1 & Ligue 2 confondues ( 373 matchs/L1 - 126 matchs/L2 ) contre le GFC Ajaccio au Stade des Costières. C'est une grande fierté d'atteindre ce nombre...A cette occasion, je tenais à remercier tous les clubs & toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à cela : ma famille, mes proches, mes amis, l'ES Malpassé & le SC Montredon Bonneveine à Marseille (mes premiers clubs amateurs là où tout a commencé), le FC Istres, mon club formateur le Montpellier Herault SC, Mr Bonnet l'ex directeur du centre de formation qui est venu me chercher à 16 ans chez moi à Marseille, mes formateurs Mr Ouattara, Mr Di Nallo, Mr Printant, Mr Bernardet, Mr Gasset, etc...Mr Mezy qui m'a lancé dans le grand bain pour mon 1er match en L1, le président Mr Nicollin & son fils Laurent ainsi que tous les joueurs, entraîneurs, dirigeants, salariés, cotoyés dans tous les clubs où j'ai évolués. Sans oublier bien sûr, mon club actuel le NO, le président, le coach Pasqualetti, le staff, les joueurs & tout le personnel du club ainsi que tous les supporters du Nîmes Olympique & également ceux du Stade Rennais, Montpellier Hérault, FC Metz, AS Monaco, Olympique de Marseille, AJ Auxerre, RC Lens & SC Bastia qui m'ont soutenu dans les bons comme dans les mauvais moments...Un Lion ne meurt jamais !!! A Vendredi pour ma 500ème...émoticône wink To be continued



Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski