«Les joueurs ont bien vécu toute cette semaine», a déclaré l'entraîneur de Nîmes, José Pasqualetti, après la défaite des siens à Créteil (0-2), vendredi lors de la 15e journée de L2. Quelques heures auparavant, le président du Nîmes Olympique, Jean-Marc Conrad, mis en examen pour corruption dans l'affaire des matches présumés truqués de L2 et interdit d'exercer, avait annoncé sa démission.«J'ai appris cette démission par la presse et j'attends de savoir pourquoi, a déclaré Pasqualetti. Je pense qu'il a eu ses raisons (...) mais moi, je suis là pour régler les problèmes de terrain. J'ai vu des garçons avec un bon état d'esprit à l'entraînement, dans une bonne ambiance, s'investir dans le travail demandé. Je n'ai vu personne avec la tête baissée.»
Alors qu'une banderole "Pour que vive le Nîmes olympique" avait été déployée dans la tribune visiteurs vendredi soir, Pasqualetti «ne voit pas pourquoi le club ne vivrait pas, tout en comprenant l'inquiétude des supporters»«On va faire en sorte d'obtenir les points pour obtenir le maintien en Ligue 2, notre objectif initial. Il va falloir lutter jusqu'à la 38e journée mais on ne va pas lâcher, a-t-il poursuivi. Par respect pour le maillot que l'on porte, pour le public, et pour toutes les personnes qui aiment le club, on va faire en sorte de faire le métier, le reste ne nous concerne pas.»




Philippe Hinschberger n’est plus l’entraîneur de l’US Créteil (18e de Ligue 2). La défaite de samedi en Coupe de France contre les Lusitanos de Saint-Maur (DH, 3-4) aurait été l'épreuve de trop pour le technicien cristolien, décidé à partir après cette claque. L’entraînement de ce lundi a été confié au duo d’adjoints Jean-Michel Bridier - Francis De Percin. (L'Equipe - 17/11/2014)

Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski