LOUIS NICOLLIN
LOUIS NICOLLIN

QUELQUES ANECDOTES EN VRAC

 

 

- Le 20 mars 1955, notre gardien de but Dakowski inscrit un but sur pénalty contre Strasbourg, but décisif puisque l'on gagne 2 à 1.

- 14 février 1992, Canal + retransmet pour la première fois un match en direct du stade des Costières, Nîmes - Monaco, on s'incline 1 à 0.

- 21 février 1996, seul et unique match de l'Equipe de France A au stade des Costières. Elle bat la Grèce 3 à 1 devant 23 452 spectateurs.
(composition de l'Equipe de France : Lama - Angloma (Leboeuf 46e), Thuram, Desailly, Petit (Pouget 77e) - Karembeu, Lamouchi (Laigle 70e), Deschamps, Pedros - Djorkaeff (Zidane 46e), Loko - Entraineur : Aimé Jacquet)

- 18 août 1962, premier match en nocturne à Jean-Bouin contre Bordeaux. (on perd 2 à 1)

- 17 février 1989, dernier match à Jean-Bouin, triste match nul contre Istres 0 à 0.

 

 - 8 novembre 1959 : première victoire de Nîmes (2ème) à Reims (1er), 2 à 1 et passe en tête du classement. Nîmes n'avait jamais gagné à Reims.

 - 10 novembre 1959 : la télévision qui ne compte qu'une chaîne et n' émet que 4 heures par jour, débarque à Nîmes, pour analyser "le phénomène Nîmes Olympique"

- 11 novembre 1959 : 4 nîmois titulaire en Equipe de France B, Rozak, Rahis, Skiba et Barlaguet

 -29 novembre 1959 : Nîmes champion d'automne avec 31 points devance Reims de 1 point

- 4 mars 1989, premier match aux Costières, Nîmes bat Montceau 2 à 0 devant à peine 3 647 spectateurs.

- 11 décembre 1966, Nîmes (dernier) reçoit Reims (avant-dernier) devant 4 000 spectateurs. Résultat 2 à 2.

Spécial Montpellier : 

-2 juin 1958, Nîmes élimine Montpellier de la coupe de France 3 à 1 en 16ème de finale.

- 16 avril 1961 à Marseille, Nîmes bat Montpellier 2 à 1 en 1/2 finale, devant 41 491 spectateurs (buts : Constantino et Barlaguet - Sekou)

- 28 janvier 1973, à Alès, Nîmes élimine Montpellier.

- 13 mars 1977 (16ème de finale aller) à La Mosson, Nîmes bat Montpellier 3 à 0.

- 19 mars 1977 (match retour), Montpellier mène 2 à 0, mais perd finalement 3 à 2.

- 14 avril 1996, sur un but de Ramdane, Nîmes se qualifie pour la finale au détriment de Montpellier. Louis Nicolin avait promis que si son équipe perdait, il rentrait à cheval. Paroles en l'air....

Louis Nicollin
Louis Nicollin
Mustapha Bettache
Mustapha Bettache
Bernard Rahis (à droite)
Bernard Rahis (à droite)
Joseph Ujlaki
Joseph Ujlaki
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Hassan Akesbi, Dominqiue Colonna (légendaire gardien de Reims) et Paul Calabro (Président du N.O.)
Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stephan Dakowski
Stephan Dakowski