QUELQUES ANECDOTES EN VRAC

 

 

- Le 20 mars 1955, notre gardien de but Dakowski inscrit un but sur pénalty contre Strasbourg, but décisif puisque l'on gagne 2 à 1.

- 14 février 1992, Canal + retransmet pour la première fois un match en direct du stade des Costières, Nîmes - Monaco, on s'incline 1 à 0.

- 21 février 1996, seul et unique match de l'Equipe de France A au stade des Costières. Elle bat la Grèce 3 à 1 devant 23 452 spectateurs.
(composition de l'Equipe de France : Lama - Angloma (Leboeuf 46e), Thuram, Desailly, Petit (Pouget 77e) - Karembeu, Lamouchi (Laigle 70e), Deschamps, Pedros - Djorkaeff (Zidane 46e), Loko - Entraineur : Aimé Jacquet)

- 18 août 1962, premier match en nocturne à Jean-Bouin contre Bordeaux. (on perd 2 à 1)

- 17 février 1989, dernier match à Jean-Bouin, triste match nul contre Istres 0 à 0.

 

 - 8 novembre 1959 : première victoire de Nîmes (2ème) à Reims (1er), 2 à 1 et passe en tête du classement. Nîmes n'avait jamais gagné à Reims.

 - 10 novembre 1959 : la télévision qui ne compte qu'une chaîne et n' émet que 4 heures par jour, débarque à Nîmes, pour analyser "le phénomène Nîmes Olympique"

- 11 novembre 1959 : 4 nîmois titulaire en Equipe de France B, Rozak, Rahis, Skiba et Barlaguet

 -29 novembre 1959 : Nîmes champion d'automne avec 31 points devance Reims de 1 point

- 4 mars 1989, premier match aux Costières, Nîmes bat Montceau 2 à 0 devant à peine 3 647 spectateurs.

- 11 décembre 1966, Nîmes (dernier) reçoit Reims (avant-dernier) devant 4 000 spectateurs. Résultat 2 à 2.


Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes