76 ans après, le SCN revient au stade Jean Bouin

Le Sporting Club Nîmois de retour au stade Jean Bouin après 76 ans d'absence. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Le Sporting Club Nîmois de retour au stade Jean Bouin après 76 ans d'absence. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

 

En 1937, le Sporting Club Nîmois succombe à ses problèmes financiers, remplacé par le Nîmes Olympique. 76 ans après, ce club historique revient fouler sa pelouse pour célébrer une promotion en division supérieur. La boucle est bouclée.

C'est le plus vieux club de football de la ville de Nîmes, le premier à avoir atteint le statut professionnel en 1932 avant de sombrer tristement en 1937. Depuis quelques années, des jeunes joueurs passionnés ont pris le pari de donner une seconde vie au Sporting Club Nîmois. En partant d'en bas, tout en bas. La saison 2014/2015 s'achève ainsi avec un titre de vice champion de deuxième division départementale, et une montée en promotion de D1. Un évènement célébré au stade Jean Bouin lors d'un match contre Le Vigan le 26 avril dernier.

76 ans après avoir quitté cette pelouse mythique, les couleurs du SCN ont brillé rue du jeu de Mail. Dans les tribunes, une ferveur étonnante pour un club amateur. À découvrir en vidéo, ce match historique soldé par une victoire du SCN 3 buts à 2.

 

Stanislas Golinski
Stanislas Golinski
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes
Stanilas Golinski quand il avait 80 ans, toujours fidèle à Nîmes